Les Lodges

« Vivez Lakaz, lieu magique au milieu d’un magnifique jardin tropical, et prenez le temps de regarder et laisser les images s’inscrire en vous... »

Lakaz Chamarel comprend un corps de logis principal avec sa réception, plusieurs salons, un espace TV et bibliothèque; la cuisine qui est ouverte sur l’office accueille aussi les clients désireux d’apprendre les recettes du Chef; une salle à manger et ses terrasses ou sont servis les repas; deux piscines sont à la disposition des invités.


Les Lodges (chambres) à la disposition des invités :

Éparpillées autour du corps de logis principal, les chambres et les suites ont leur propre terrasse ouvrant sur la végétation luxuriante ainsi qu’une salle de bain à ciel ouvert. Pour nous, réaliser l’ouverture des sens c’est prendre conscience combien le monde qui nous entoure est présent, présent dans la diversité qui est source de découverte et d’émerveillements.

C’est pourquoi nous avons choisi que chaque chambre ait une décoration différente, représentant la différence et le métissage dans la culture Mauricienne. La décoration fait appel aux tissus locaux et indiens, aux objets du monde, aux peintures locales, aux photos anciennes…’

Les lodges (chambres) sont au nombre de 20 unités.

3 Lakaz standards de 50m2, 4 Kaz Supérieures de 60m2, 8 Garden Pool Suites d’environ 95m2 avec chacune leur piscine privée, 4 Sea View pool Suites d’environ 110m2 avec chacune leur piscine privée et notre Exclusive Pool Suite Piton Canot d’environ 120m2 avec sa piscine privée et son kiosque !


Tous les lodges sont équipés de :

Brasseur d’air, huile essentielle de citronnelle, peignoirs, pantoufles, moustiquaire, éponges & serviettes pour la piscine, menu oreillers (pour un meilleur confort de sommeil), mini bar, sèche cheveux, téléphone, Thé et café + bouilloire, coffre, système musique pour Ipod, accès Wifi Gratuit. Pour les Suites : + Machine Nespresso® (capsules exclues)

Lakaz Standard

« Lakaz Dibois, Lakaz Feraye, Lakaz Bambou »

Chambre : 3 chambres doubles "Lakaz" de 50 m² espacées les unes des autres. Feraye, Dibois et Bambou s’ouvrent sur la piscine qui est proche de la Maison principale, Terrasse et salle de bain à ciel ouvert.


Capacité : 2 adultes

 

Lakaz Feraye veut dire fer en créole. Nous voulions donner à cette chambre une touche de notre influence orientale avec ses meubles en fer forgé qui ont été fabriqué par un petit artisan mauricien ; dans la salle de bain un olivier : la culture de l’olivier aurait débuté il y a plus de 4 000 ans avant J-C ; il est le symbole de longévité et d’espérance, de paix et de réconciliation, de force et de sagesse.


Lakaz Dibois
signifie bois en créole, ses meubles en bois sculptés ont été importés d’Inde, les tableaux sont des œuvres faites par nos amis artistes mauriciens ! Dans sa salle de bain un frangipanier symbole de divinité. En Inde comme à l’Île Maurice, sa fleur symbole de fraicheur, de féminité et de séduction sert à la confection de colliers pour les cérémonies.


Lakaz Bambou
, une touche asiatique au milieu de ce jardin tropical, avec dans sa salle de bain des bambous nains ! La symbolique attribuée au bambou est apparentée à l’amitié et au porteur de joie. Dans le Feng-Shui, il est symbole de jeunesse ! Il représente aussi la robustesse et la souplesse, car le bambou plie mais ne rompt pas.

Kaz Supérieure

« Kaz Namasté, Kaz Tropikal, Kaz Zen, Kaz Africa »

Chambre : 4 chambres doubles "Kaz sup" de 60m2 chacune. Les chambres Namasté, Tropikal, Zen et Afrika, sont espacées les unes des autres dans le jardin tropical. Terrasse et salle de bain à ciel ouvert et ont une vue sur les montagnes environnantes. Elles surplombent une deuxième piscine.

Capacité : 2 adultes et 1 enfant / ou 3 adultes

 

Kaz Namasté, dans sa traduction Namasté reflète la manière d’accueillir l’autre... Namasté ou Namaskar est une salutation. Selon la tradition Indienne, avec les mains en position d’anjali au-dessus de la tête, on salue Dieu ; avec les mains devant le visage, on salue le guide spirituel, et avec les mains devant la poitrine, on salue nos semblables.
On pourrait le traduire ainsi : « Je salue le soleil qui est en vous » ou « Je salue le divin en vous » ou encore « Le divin en moi accueille le divin en vous ». En sanscrit le mot namah + te = namaste qui veut dire je m’incline devant vous. Le Tableau a été peint pour cette chambre par Kalindi Jundhoosing, artiste peintre Mauricienne. Dans la salle de bain un frangipanier symbole de divinité. En Inde comme à Maurice, sa fleur symbole de fraicheur, de féminité et de séduction sert à la confection de colliers pour les cérémonies. Kaz Tropikal, cette chambre est dédiée à la vie sous les tropiques, à l’image de ce jardin tropical qui nous entoure et de cette Ile tropicale où nous vivons ! Le tableau qui représente nos plantations à Lakaz a été fait par une amie peintre Mauricienne alors que nous venions de récolter nos premiers régimes de bananes…


Kaz Zen
, nous voulions donner à cette chambre une touche de notre influence asiatique avec ses pierres naturelles sur lesquelles repose le lit en bois et dans sa salle de bain le traditionnel bambou utilisé pour ces différents bienfaits en Asie. La symbolique attribuée au bambou est apparentée à l’amitié et au porteur de joie. Mais l’image qui me parle beaucoup et que j’aimerai partager ici avec vous, c’est celle de la relation humaine : le bambou est une plante qui pousse extrêmement vite et prend autant de temps à grandir de 20 à 30 cm qu’à faire un nœud avant de reprendre sa pousse ! La formation des nœuds ralentissent beaucoup la croissance du bambou mais ce sont eux qui lui donnent le plus de solidité. Parfois, pour grandir ou avancer plus vite, nous préférons éviter nos conflits afin de ne pas perdre de temps avec nos ‘nœuds’ ! Mais un bambou sans nœud ne résistera pas à la prochaine grosse tempête… Nos conflits sont aussi essentiels à la construction de nos relations humaines que les nœuds le sont au Bambou.


Kaz Afrika
, dans cette chambre de style africain, le premier lit et les premières tables de nuits de La Maison ont été fabriqués à partir de bois massif provenant de l’arbre le ‘Tekoma’ ; nous avons ramassé ces arbres et branches tombés dans la forêt de Chamarel après un cyclone et nous les avons utilisés pour confectionner les premiers meubles de Lakaz !. L’influence de l’Afrique est extrêmement présente dans notre culture mauricienne. Notamment à travers notre Séga national ! Les origines du séga et de sa danse, répandus dans tout l’océan Indien (Réunion, Seychelles, Rodrigues, Agalega, Saint-Brandon...) sont méconnues ; une seule certitude : le Séga puise ses sources en Afrique. Mais curieusement, il n’existe pas sur le continent africain. Le séga serait donc né avec l’exil des africains…

Garden Pool Suite

« Suites Reshma, Paul et Virginie, La Dame Créole et Kithnou »

Suite : 8 Suites vue jardin et montagnes de ~95m2, chacune avec sa piscine privée et sa douche à ciel ouvert. Les noms que nous choisissons pour nos Suites Jardin (Garden Pool Suites) qui font face au nord ou à l’Ouest ont pour thème l’Amour à L’Ile Maurice et ont chacune leur piscine privée; Suites Reshma, Paul et Virginie, La Dame Créole et Kithnou. Les Suites Jardin qui font face au sud ont une décoration plus épurée. Les lavabos sur pieds sont taillés directement dans de la pierre brute. Elles ont également chacune leur piscine privée;

Capacité : 2 adultes et 2 enfants / ou 3 adultes

 

Suite de La Dame Créole
La Dame Créole a pour nous une signification particulière puisque nos amis proches sont les descendants de la Famille Autard de Bragard et de cette belle Dame Créole que Baudelaire a tant admiré lors de son passage sur notre Ile…Le 25 mai 1845, la revue publie « À une créole », premier poème de Baudelaire publié sous son nom, qui deviendra finale-ment « À une Dame Créole ». Puis les publications se suivront, éparses au fil des années, jusqu’au premier ensemble de dix-huit poèmes Les Fleurs du Mal publié dans La Revue des deux Mondes, le 1er juin 1855. Charles Baudelaire, fut reçu à l’île Maurice par M. Autard de Bragard. Ce riche Créole aux moeurs raffinées le pria d’écrire quelques vers en l’honneur de sa femme Madame Adolphe Autard de Bragard, née Emmeline Carcenac.C’est à l’île Bourbon (La Réunion) que ce sonnet fut composé. Le 20 octobre 1841, le poète l’envoyait à M. Autard de Bragard, prenant la précaution de l’accompagner d’une lettre puisqu’il est « décent et convenable que des vers adressés à une dame passent par les mains de son mari avant d’arriver à elle ».Leur fille Hélène Autard de Bragard ajouta au prestige de cette famille en épousant en 1869, Ferdinand de Lesseps, le créa-teur inspiré du Canal de Suez. 


Suite Paul et Virginie

« Ainsi croissaient ces deux enfants de la nature. Aucun souci n’avait ridé leur front, aucune intempérance n’avait corrompu leur sang, aucune passion malheureuse n’avait dépravé leur cœur : l’amour, l’innocence, la piété, développaient chaque jour la beauté de leur âme en grâces ineffables, dans leurs traits, leurs attitudes et leurs mouvements. »Bernardin de Saint-Pierre a inventé la mer dans la littérature. Elle n’avait pas sa place encore dans la littérature française à part quelques vers de Saint-Amant. Elle fait une entrée triomphale par le Voyage à l’Île de France (Ile Maurice) et par Paul et Virginie (Gustave Lanson, Histoire de la littérature française, 1894).Bernadin de Saint-Pierre ecrit « j’ai désiré réunir à la beauté de la nature entre les tropiques la beauté morale d’une petite société. Je me suis proposé aussi d’y mettre en évidence plusieurs grandes vérités, entre autre celle-ci, que notre bonheur consiste à vivre suivant la nature et la vertu. »L’héroïne de Bernardin de Saint Pierre, Virginie : « On ne fait son bonheur, disait-elle, qu’en s’occupant de celui des autres. » Une pensée que je partage aussi. J’ai envi ici de vous faire découvrir ces passages prélevés de la préface de Son Excellence Sir Seewoosagur Ramgoolam, Premier Ministre de L’Ile Maurice(le 1er depuis l’indépendance de l’Ile) à l’occasion de la réédition du livre de Paul et Virginie en 1973 : « Bernadin de Saint-Pierre est bien le parrain de cette île aux yeux du vaste monde, c’est bien lui qui la fit connaitre en Europe et ailleurs, et, comme les hommes de lettres se plaisent à le reconnaître, avec l’Ile de France, l’exotisme entrait dans la littérature(…) Dans ce décor admirable où s’est déroulée l’idylle de Paul et Virginie, des hommes et des femmes ont lutté pour que triomphe la justice sociale. A vous tous et à vous toutes qui lirez et relirez le magnifique roman de Mr de Saint Pierre, à vous tous et à vous toutes qui découvrirez l’Ile Maurice, j’aimerais souhaiter que ce soit non seulement l’occasion d’un beau voyage, dans l’espace et dans le temps, mais aussi d’une prise de conscience. Ce livre a un charme romantique qui ne cesse de nous toucher. Il est surtout une grande leçon d’humanisme(…), une simple leçon de sagesse, une leçon de l’homme qui sait vivre en harmonie avec la terre, avec la nature et avec ses voisins. »


Suite Kithnou

C’est en visitant nos amis du musée de la Photographie à Port Louis que nous ‘rencontrons’ l’histoire de Kithnou… Selon Tristan Bréville, Kithnou raconte l’histoire d’un grand propriétaire de l’industrie sucrière, qui tombe un jour amoureux d’une Indienne du nom de Kithnou. Un amour qui sera contrarié et rendu difficile en raison d’un certain nombre de considérations et d’obstacles d’ordre ethnique.« Nous avons retrouvé le scénario de Kithnou, mais nous recherchons toujours le film lui-même », déclare Tristan Bréville. Le Musée de la Photographie se dit prêt à offrir une somme importante pour retrouver une copie de Kithnou, film en noir et blanc (en 35 mm) tourné en 1924 à Maurice par une équipe française, avec pour réalisateur le neveu de Charles Péguy ; qui fait ressortir que si le gros de l’équipe de tournage était venu de Marseille, on pouvait néanmoins voir dans ce film un certain nombre de figurants locaux, et que le rôle du frère de Kithnou aurait été joué par un Mauricien, ce qui en ferait un des premiers “acteurs” locaux.


Suite Reshma

Reshma c’est une histoire d’Amour qui dure depuis de nombreuses années, depuis plusieurs vies.Reshma était pauvre et habitait en Inde, elle tissait de beaux tapis avec ses doigts de fée lorsqu’ un bel occidental vint un jour la chercher… combien d’années sont passées, je ne saurai le dire mais leur chemin se sont croisés une fois encore dans une autre vie et c’est chaque jour qu’ils tissent leur Amour avec patience, respect, liberté et foi… Les tableaux ont été réalisés par nos amies artistes et peintres mauriciennes !Le flamboyant au coucher du soleil par Marie Anne Maingard et la magnifique guerrière de L’amour par Christina Smith !La sculpture en pierre taillée à la main, incrustée dans le muret en montant vers votre piscine, a été faite par Jean Pierre Rey pour Reshma. Vous pourrez admirer certaines de ses sculptures en vous promenant dans le jardin...

Sea View Pool

« Tourelle Tamarin, Rempart, Trois Mamelles, Piton Rivière Noire »

Suite : 4 Suites vue mer de ~110m2, chacune avec sa piscine privée et sa douche à ciel ouvert. Afin de rendre hommage une fois de plus à notre Dame Nature, nous baptisons nos Suites vue Mer (Sea View Pool Suites), témoins chaque après midi des derniers rayons du soleil avant qu’ils ne disparaissent derrière l’horizon, par les noms des montagnes qui les environnent et qui font partie de la chaine de Montagnes de Rivière Noire: Piton Canot, Tourelle Tamarin, Rempart, Trois Mamelles, Piton Rivière Noire. Ces Suites vue mer sont faites de bois provenant de forêts surveillées.


Capacité : 2 adultes et 1 enfant /ou 3 adultes

 

Suite Tourelle Tamarin
Cette Suite porte le nom de la montagne qui est la plus proche de la mer(si vous tes dans cette chambre, la montagne se situe plutôt vers la droite) : La Tourelle de Tamarin, montagne de 548m semble protéger les habitants qui l’entourent et enveloppe de son manteau les immenses bassins de sel, les Salines. Ici, comme dans nos autres Sea View Suites, ce sont Alexandrine et Denis des artisans Mauriciens qui ont créés toutes les oeuvres en fer- forgé : lampes, tableau, les branches pour suspendre peignoirs, serviettes ou autres...


Suite Rempart

L’Ile d’origine volcanique, qui émerge du fond de l’océan, a donné naissance à la Montagne du Rempart qui se dresse avec fierté sur la côte Ouest ! Son sommet culmine à 827 mètres. Cette montagne est un des modèles préférés des peintres ou des photographes ! Les oeuvres en fer- forgé : lampes, tableau, les branches pour suspendre peignoirs, serviettes ou autres ont été réalisées par des artisans Mauriciens...


Suite Trois Mamelles

Les Trois Mamelles: Un massif atypique à l’ouest de l’île Maurice dont les trois sommets crénelés avoisinent les 600 m.Leur nom leur vient de la ressemblance des trois sommets à des mamelles. L’ascension du pic central se fait en main libre, en deux parties distinctes : d’abord par un sentier qui monte dans un sous bois broussailleux, qui se termine au col de la fenê-tre. La vue sur la plaine de Yemen est grandiose, superbe jaunie par le soleil torride de la région.La seconde partie est plus exposée. Les tombants des versants Est et Ouest du rocher maintenant sont impressionnants. De temps en temps les montées d’adrénaline se font sentir alors que le sommet se fait proche.Une vue panoramique dans toute sa splendeur est la récompense assurée de cette ascension bien méritée (excursion avec Yan de Maroussem).


Suite Piton Rivière Noire

Cette Suite porte le nom du plus haut sommet Mauricien! Beaucoup de Mauriciens aiment se balader sur les sentiers qui mènent en haut du Piton: Le piton de la Rivière Noire, situé au sud-ouest et dont les Ḁans caressent le village de Chamarel, est le point culminant de l’île avec ses 828 mètres.

Exclusive Suite

« Piton Canot »

Suite : Suite vue mer de ~120m2 avec sa piscine privée, son kiosque et sa douche à ciel ouvert. “Canapés” apéritifs servis en Suite tous les soirs / Assiette de Fruits Ou / et Pâtisseries et 1 Bouteille d’eau plate tous les jours.


Capacité : 2 adultes et 1 enfant /ou 3 adultes

 

Exclusive Suite Piton Canot
Piton Canot Exclusive Suite... notre plus belle suite disent certains de nos visiteurs ! Elle porte le nom de la montagne qui est à sa gauche et qui semble veiller sur elle... Piton Canot 526m : De la haut, quelle vue sur le plus beau lagon de l’Ouest et ses ‘Fonds Blancs’. Si vous voulez monter au sommet sachez que le départ depuis Lakaz est tranquille, puis la grimpette devient un peu plus raide vers la ἀn, mais la montée ne fait guère plus de 45 minutes.Les oeuvres faites en fer forgé ainsi que le tableau ont été conçues par des artisans mauriciens de l’Atelier Novateur.